Communiqués

Le 27e show du refuge aura lieu le 23 novembre prochain la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Capture

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Le 27e Show du Refuge présenté par la Chambre des notaires du Québec
Pour le 27e Show du Refuge, Dan Bigras sera entouré de Klô Pelgag, Marie-Josée Lord,
Philippe Brach, Alexandre Désilets, Luce Dufault, Lulu Hughes,
Désirée, Breen Leboeufet le Groupe QW4RTZ.

Montréal le 12 octobre 2017– Le 23 novembre prochain aura lieu le populaire Show du Refuge à 20h, à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Pour cette 27e édition, Dan Bigras va réunir une nouvelle fois des artistes, pour des moments uniques, autour de la cause du Refuge des Jeunes de Montréal.

Klô Pelgag, Marie-Josée Lord, Philippe Brach, Alexandre Désilets, Luce Dufault, Lulu Hughes, Désirée, Breen Leboeuf et le Groupe QW4RTZ seront donc rassemblés pour la cause : donner une voix aux jeunes hommes sans-abri accompagnés par le Refuge des Jeunes.

En 27 ans, ce sont 156 artistes qui se sont relayés sur scène, en soutien à l’organisme et qui ont permis de récolter 5,5 M$ ! Le nombre de spectateurs a décuplé, passant de 200 à plus de 2 200 à chaque spectacle, pour un nombre total 36 000 personnes. Le Show du Refuge a remporté trois Félix et un Gémeaux au cours des ans.

Le Show du Refuge est essentiel pour la survie du Refuge et représente plus de 25 % de ses besoins annuel en financement.

Soulignons que le Show du Refuge sera diffusé sur les ondes d’ICI Radio-Canada Télé le 17 décembre 2017.

Les billets pour ce spectacle sont en vente au coût de 55 $ (+frais) à la billetterie ou sur le site de la Place des Arts (514-842-2112 / 1-866-842-2112 / placedesarts.com). Il est également possible d’acheter  des billets de soutien à 285 $ comprenant un cocktail dînatoire avant le Show (avec reçu d’impôt de 200 $) au www.refugedesjeunes.org, onglet «Show du Refuge».

 

Source :           Le Refuge des Jeunes, www.refugedesjeunes.org /
Facebook :      Refuge des Jeunes de Montréal
Informations : Lise Raymond – (450) 486-3789

-30-

Maxime Landry présente la tournée « Nos histoires »

Nos histoires  – Tournée québécoise

ph

Maxime Landry présente la tournée
« Nos histoires »

 

Montréal, le 12 octobre 2017 – Suite à la récente sortie de son cinquième album en mars dernier, Maxime Landry présente la tournée « Nos histoires ». Après le succès de la tournée 3e rue sud qui a pris fin au printemps 2016, Maxime se retrouvera de nouveau sur les planches cet automne, entouré de ses 4 musiciens. Il vous interprétera ses plus récentes compositions et les succès de ses albums précédents, dans son 4e spectacle en carrière!

En octobre 2017, Maxime Landry reprend la route et s’arrêtera en première québécoise à la Salle Octave-Crémazie de Québec, le 17 octobre 2017, et au Club Dix30 de Brossard le 14 novembre 2017 pour sa première montréalaise. La tournée se poursuivra dans les différentes salles à travers le Québec.

Avec Nos histoires, l’auteur-compositeur-interprète de talent nous invite dans son univers à la fois sensible et touchant, avec des textes puissants et des arrangements renversants. L’album a été entièrement écrit et inspiré des confidences émouvantes partagées par son fidèle public.

Nos histoires, c’est chacun de vous… Vous qui m’avez ému aux larmes, qui m’avez touché et qui m’avez empêché de dormir à mon retour à l’hôtel, devant un besoin trop pressant de vous raconter” – Maxime Landry

Je vous chanterai vos histoires
Celles qui m’ont fait trembler quand…
Tout à coup par hasard
Vous m’avez raconté
Avec le vague à l’âme
En souriant un peu
Le cœur au bord des larmes
Ou l’océan dans les yeux

Rappelons que Maxime Landry a vendu plus de 350 000 albums en carrière, ainsi que plus de 75 000 billets de spectacle. À ce jour, Maxime a remporté 5 Félix de l’ADISQ dans les catégories Album de l’année 2010 « Meilleur vendeur », Album de l’année 2010 « Catégorie Reprises », Interprète de l’année 2010, Chanson populaire de l’année 2010 et Album de l’année 2015 « Catégorie Country ».

Connu surtout pour son succès musical, Maxime Landry est un homme aux talents multiples ; de 2015 à 2017, il l’a démontré avec brio, à la barre de l’animation à Rouge FM, diffusé sur l’ensemble du réseau.
Auteur de plusieurs chansons, il est également écrivain. Il témoigne de sa belle plume dans deux livres :Journal d’un disparu et Tout mon temps pour toi, tous deux encensés Best-Seller.
Maxime est également impliqué dans plusieurs causes et fondations, dont Opération Enfants-Soleil, pour laquelle il coanime le Téléthon.

TOURNÉE 2017-2018
Plus de dates à venir

17 octobre 2017 Québec Salle Octave Crémazie
14 novembre 2017 Brossard Le Club Dix30 – Première médiatique
17 novembre 2017 Chicoutimi Salle Pierrette-Gaudreault
25 novembre 2017 St-Hyacinthe Salle Desjardins
30 novembre 2017 Gatineau Salle Odyssée
11 janvier 2018 Sherbrooke Salle Maurice O’Bready
20 janvier 2018 St-Georges-de-Beauce Auditorium Cégep Chaudières appalaches
16 février 2018 Rosemère Salle Pierre-Legault
2 mars 2018 Lasalle Théâtre Desjardins- Jean Grimaldi
3 mars 2018 Joliette Salle Rolland-Brunelle
29 mars 2018 Trois-Rivières Salle J.-Antonio-Thompson
21 avril 2018 Cowansville Théâtre des Tournesols
8 juin 2018 Drummondville Salle Léo-Paul Therrien
25 mai 2018 Ste-Agathe Théâtre Le Patriote

Gérance :
6e sens
Daniel Senneville | 450-468-4656
dsenneville@sixiemensens.ca

Agence de spectacle:
Karine Rouleau | 450-468-4656
krouleau@sixiemesens.ca

Demandes d’entrevues :
Lise Raymond | 450-486-3789
info@clraymond.com

 – 30 –

Relations de presse
Communications Lise Raymond
450 486-3789 • info@clraymond.com

Paule-Andrée Cassidy présentera pour la première fois au Québec son spectacle Libre échange, nouveaux accords

pho

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Paule-Andrée Cassidy présentera pour la première fois au Québec
son spectacle Libre échange, nouveaux accords

Saint-Lambert, 10 octobre 2017 – C’est le 28 octobre au Théâtre Outremont que Paule-Andrée Cassidy (Prix Jacques-Douai, grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros) présentera pour la première fois au Québec son spectacle Libre échange, nouveaux accords. Depuis deux ans, le spectacle issu de l’album Libre échange a voyagé à plusieurs reprises en Europe (en France, en Suisse, et en Allemagne).

Né d’une rencontre entre la chanson et le tango, le spectacle a mûri autant dans l’austral que le boréal avant de prendre son envol vers de nouveaux accords. C’est une invitation au voyage et à de libres échanges qui n’ont rien d’économiques. On y trouve le silence du Nord, la fureur des rues de Buenos Aires, les cendres d’un volcan sur le dos des baleines de Patagonie, des nuits au coeur de la ville, des mots et des maux, croisés, des coeurs bercés et plusieurs compagnons de route.

Depuis plus de 20 ans, cette récipiendaire de nombreux prix prestigieux interprète des textes de haute volée. Libre échange, nouveaux accords s’inscrit dans la même lignée, par son association avec Reggie Brassard et les textes signés Sophie Anctil et Stéphane Robitaille. Des textes de Yupanqui, Barbara, Desjardins, Nick Cave et plusieurs autres complètent ce superbe répertoire.

Artiste intense, elle sera accompagnée sur scène de Vincent Gagnon (pianiste de jazz réputé et accompagnateur de Tire le coyote et de Keith Kouna) et de Lou-Ariane Cassidy (qu’on a pu découvrir à La voix en 2016 et qui s’est aussi démarquée aux festivals de Petite Vallée et de Granby cet été). Cette formule intimiste (piano et voix) met l’emphase sur le travail des deux voix et offre plusieurs duos entre la mère et la fille. De plus, le trio se rendra en France la semaine prochaine pour une soirée spéciale du Prix Jacques-Douai au Forum Léo Ferré.

Une traversée sublime pour transcender les peines… et célébrer sa chance. 

À propos de Paule-Andrée Cassidy
Interprète charismatique, Paule-Andrée Cassidy a fait paraître sept albums salués par la critique. De l’Argentine à la Russie en passant par la France, la Suisse, la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne, la Roumanie, les États-Unis, l’Uruguay et le Paraguay, l’artiste compte également de multiples tournées à l’étranger. Elle s’est aussi associée depuis ses débuts à de nombreux projets collectifs et ses interprétations ont été retenues sur plusieurs compilations.  Récipiendaire de : 

Lauréat Le Soleil-Radio-Canada, catégorie arts et culture; 2015
Prix Jacques-Douai; 2015
Prix du rayonnement international, Conseil de la culture; 2014
Prix du Haut Conseil de la Francophonie; 2002
Grand prix du disque de l’Académie Charles Cros; 2002

Relations de presse
Communications Lise Raymond
450 486-3789 • info@clraymond.com

 

Gil Marsalla, Directo Productions et Agence Station Bleue présentent PARIS ! LE SPECTACLE

image002

Communiqué
Pour diffusion immédiate

 

Gil Marsalla, Directo Productions et Agence Station Bleue présentent

PARIS ! LE SPECTACLE
www.paris-lespectacle.com

Le spectacle musical des plus belles chansons françaises du XXème siècle 
pour la première fois en tournée au Québec et au Canada !

Trois chanteurs, quatre musiciens et deux danseurs réunis sur scène

 

Montréal le 10 octobre 2017 – pour diffusion immédiate – Paris ! Le Spectacle rend un vibrant hommage aux plus grandes chansons françaises des années d’après-guerre qui font le charme et la réputation de Paris et de la France dans le monde entier. Une distribution exceptionnelle dans une scénographie originale nous transporte de la Butte Montmartre à Paris jusqu’à la scène du Moulin Rouge autour des  plus grandes chansons inoubliables d’EDITH PIAF, CHARLES TRENET, JOSEPHINE BAKER, YVES MONTAND, CHARLES AZNAVOUR, JACQUES BREL, JOE DASSIN, etc…

Après le succès de PIAF ! le spectacle le plus grand succès international français depuis 2015 avec plus d’un million de spectateurs dans 33 pays mettant en vedette Anne Carrère qui vient tout juste d’être acclamée à L’Olympia de Paris pour ses vibrantes interprétations de la grande Edith, Gil Marsalla, producteur et metteur en scène français nous propose un nouveau spectacle qui met en valeur le patrimoine musical français autour d’une histoire d’amour à Paris.

« Magnifique spectacle et magistrale interprétation d’Anne Carrère hier soir à l’Olympia.»

– Charles Aznavour

« Pari gagné, Paris conquis. Après le prestigieux Carnegie Hall de New York, Piaf! le spectacle a connu la consécration dans la mythique salle parisienne, ce mardi soir. »

 – Nice matin, 20 septembre 2017

À propos du spectacle

Françoise (Stéphanie Impoco), une jeune fille de province qui rêve de devenir une artiste célèbre à Paris arrive à Montmartre. Sur son chemin, elle va croiser la route d’Edith Piaf (Anne Carrère)  qui va devenir son amie, sa confidente, son âme sœur. Françoise va rencontrer l’amour en la personne de Charles Aznavour (Gregory Benchinafi), chanteur sans un sou vivant à Pigalle. Une idylle va naître sous le ciel de Paris où l’amour triomphe toujours !

 

À noter : Anne Carrère, l’interprète du succès mondial  Piaf ! le Spectacle qui a chanté à Montréal l’automne dernier interprétera le rôle d’Edith dans le spectacle

Vendredi 10 novembre 2017 –  20 heures
Théâtre Outremont
1248, avenue Bernard ouest, Outremont
Billetterie :  514-495-9944

www.paris-lespectacle.com

https://www.youtube.com/watch?v=N8S2BF2RvPs

www.facebook.com/Paristheshow/?fref=ts

Instagram : #Paristheshow / Twitter : @Paristheshow

-30-

 

Relations de presse : Lise Raymond, (450) 486.3789, info@clraymond.com
Agence de tournée : Station Bleue, Annick-Patricia Carrière, 514.529.5717 
Source : Directo Productions, 011. 33 4 92 09 13 27

Paris ! le spectacle en tournée :

Mardi 07 novembre 2017 : Halifax, Nouvelle-Écosse (Rebecca Cohn Auditorium)
Mercredi 08 novembre 2017 : Fredericton, Nouveau-Brunswick (The Playhouse)
Jeudi 09 novembre 2017 : Moncton, Nouveau-Brunswick (Theatre Capitol)
Vendredi 10 novembre 2017 : Montréal (Théâtre Outremont)
Samedi 11 novembre 2017 : L’Assomption (Théâtre Hector-Charland)
Dimanche 12 novembre 2017 : Beloeil (Centre culturel de Beloeil)
Mercredi 15 novembre 2017 : Sherbrooke (Théâtre Granada)
Vendredi 17 novembre 2017 : Québec (Palais Montcalm)
Samedi 18 novembre 2017 : Toronto (Koerner Hall)

Kattam and his Tam-Tams Timbuktu to Bombay…!!!

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate
Kattam and his Tam-Tams
Timbuktu to Bombay…!!!
 imm

Album disponible partout dès le 6 octobre

Montréal le 28 septembre – Après avoir conquis le coeur des enfants, des parents et des professionnels de l’industrie (prix et nominations au Canada, aux États-Unis et en France) avec son album en français, la version en anglais « Timbuktu to Bombay »  de Kattam et ses Tam-Tams est enfin prête.

Dans cet album, Kattam vous invite à vivre une aventure inoubliable guidée par le rythme, le chant et la danse ! Au son du gongoma, du balafon, du djembé, du naffar, de la derbouka, du dhol et d’une panoplie d’autres instruments, vous serez transporté des villages ouest-africains, aux souks et déserts de l’Afrique du Nord, en passant par les minarêts du Moyen-Orient, jusqu’aux sublimes cités de l’Inde !

Mettant en vedette des centaines de voix d’enfants des Écoles Le Plateau et Katimavik-Hébert, ainsi qu’une dizaine de musiciens invités de la scène world montréalaise, l’album comprend des pièces originales, des arrangements inédits et quelques reprises; un parfait mélange de traditions et de modernité.

Prix :
Independant Music Awards 2016 (USA) : Best Children’s Music Album
Académie Charles Cros (France) : Coup de coeur – Album pour enfants
Prix Product’Or 2016 (Ontario) : Tournée Scolaire – Réseau Ontario

Nomination :
JUNO AWARDS 2017 (Canada) – Children Album of the year
ADISQ 2016 (Québec) – Album de l’année – Jeunesse 
Canadian Folk Music Awards 2016 – Artiste solo de l’année – musique du monde
Canadian Folk Music Awards 2016 – Album jeunesse de l’année
Trille Or 2016 (Canada) – Artiste du Québec le plus illustré dans la francophonie canadienne

Et ce n’est pas tout!
*  Un DVD du spectacle (sous-titré en anglais, arabe et mandarin) sera aussi disponible cet automne!
* En janvier 2018, Kattam présentera un showcase aux États-Unis lors de l’évévement IPAY(International Performing Arts for Youth– comme seul canadien sélectionné sur 124 candidatures).

Suivez-le ici: http://www.kattam.ca

-30-
kattam@gmail.com
Distribution : Outside Music (DSG)

Le Quatuor Bozzini, Robert Marcel Lepage, René Lussier et Tour de Bras : Chants et danses… with Strings!

Capture

Communiqué

Pour diffusion immédiate

 

Chants et danses… with Strings !

René Lussier, guitare, Robert Marcel Lepage, clarinette, Quatuor Bozzini

&

Not The Music

Éric Normand, guitare, Philippe Lauzier, clarinette

 

Samedi 7 octobre, 20 h

 

Salle Custeau, Amphithéâtre — Le Gesù

1200, rue de Bleury, métro Place-des-Arts

 

Billets :

Régulier : 20 $ | Étudiant – Aîné – Membre Le Vivier : 12 $

 Admission : 514-790-1245, 1-855-790-1245

Informations : 514-861-4036

www.quatuorbozzini.ca

www.tourdebras.com

Présenté en co-diffusion avec le Vivier

 

Montréal, 22 septembre Le Quatuor Bozzini et Tour de Bras proposent une immersion dans un univers sonore unique où les musiques actuelle, expérimentale et de chambre se rencontrent le 7 octobre 2017 à 20 h au Gesù.

C’est très réjouissant de retrouver le duo Lepage-Lussier après une vie chacun de travail, de projets, d’amours, de drames et de comédies : Lepage traîne toujours dans son sac à malices ses réflexes de vieux jazz et son minimaliste bruitiste et Lussier, son fond de guitares rock et ses envies de batteur. À ce duo se greffe toute une grammaire de ponctuations du Quatuor Bozzini, maître du langage de la musique actuelle et contemporaine.

En première partie, le duo Lauzier-Normand Not The Music propose, avec bruits doux et linéarité, un environnement sonore contemplatif, mais toujours au bord du gouffre, domptant les monstres de la rugosité. Ils explorent les chants cachés de leurs instruments et font glisser les ongles sur une ardoise sans faire frotter les dents.

 

Causerie pré-concert avec Réjean Beaucage

Salle Custeau, 19 h

 

Concert

Première partie :

Salle Custeau, 20 h

Duo NOT THE MUSIC avec le guitariste Éric Normand et le clarinettiste Philippe Lauzier

 

Deuxième partie :

Amphithéâtre, 21 h

Chants et danses… with Strings ! avec René Lussier, Robert Marcel Lepage et le Quatuor Bozzini

extraits d’œuvres de l’album Chants et danses… with Strings !

 

-Comment maigrir grâce à la guitare électrique

-Comment faire de l’argent avec une clarinette

-La clé du succès par les cordes

-Les 13 chemins de la réussite

-Coment vaincre ses peurs en improvisant

-Le sextuor hors positions

-Pour une philosophie de vie sans effort particulier

-Les douze chakras du placement boursier

-Vers un capitalisme à visage humain

-Comment remettre l’éthique en politique, l’hygiène dans la santé, la connaissance dans l’enseignement et l’espoir dans les rêves grâce à la méditation

-Comment garder le feu sacré sans brûler son capital

-Comment découvrir son vrai soi et continuer de rêver en couleur

-Comment se poser des questions qui commencent par comment

 

Robert Marcel Lepage produit des CD, des BD, des BOF et des COUACs, on se demande ce qu’il mange le matin. Il se lève très tôt pour composer des musiques de séries télé (Urgences, Belphégor), puis se rend à la piscine où, c’est le seul endroit, il se permet quelques longueurs. Ensuite, vers 9 heures, il travaille en studio avec des instrumentistes pour réaliser des musiques de théâtre, de danse (Hatysa, de Lucie Grégoire) ou de documentaire (Roussil, de Werner Vokmer, Les Enfants du Refus global de Manon Barbeau). L’après-midi, il visionne des longs métrages pour lesquels il enregistrera de nouvelles musiques le lendemain (20 h 17 rue Darling de Bernard Émond, Yellowknife de Rodrigue Jean). Parfois, en fin d’après-midi, il rencontre des collègues de travail avec qui il improvise, ou discute de musique à faire ou à partager. Il lui arrive quelques fois, rarement, de produire des spectacles où il met en scène ses compositions et ses drôles d’idées fantaisistes, alors là, il ne faut pas le manquer, ou il faut se rendre à la piscine.

Né à Montréal en 1957, le guitariste René Lussier est une des figures dominantes de la musique innovatrice québécoise. Compositeur prolifique et éclectique, il n’a cessé, depuis la fin des années 70, d’initier de nouveaux chantiers musicaux en s’alliant à des musiciens issus de tous horizons. Co-fondateur et membre du collectif Ambiances Magnétiques de 1986 à 2000, il a lui-même produit et réalisé la majorité de ses disques. Seul ou en collaboration, il a composé plus de 55 musiques de film. Passionné par l’improvisation, il anime régulièrement au Québec et en Europe des ateliers consacrés à cette pratique. Depuis 2002, il s’adonne également à la chanson et présente un spectacle solo intitulé Le Prix du bonheur.

Éric Normand est improvisateur, bassiste, compositeur, chanteur et parolier, concepteur d’instruments et producteur de disques et de concerts. Il se définit comme un artiste épidisciplinaire, électron libre animé par l’esprit de la rencontre, par la défense de la liberté et de l’esprit de co-création. Il vit en région éloignée, à Rimouski (Québec), et est directeur artistique de Tour de Bras, un organisme voué aux musiques d’improvisation. Il y dirige aussi, depuis dix ans, le Grand groupe régional d’improvisation libérée (GGRIL). Improvisateur, Éric invente un langage personnel et radical. Équipant sa basse d’un attirail électronique se sa fabrication, il se force à réinventer la gestuelle instrumentale. Il devient un dompteur d’électricité qui, par des gestes précis et légers, cultive un bruitisme de chambre raffiné, mais toujours au bord du ravin. Il privilégie les duos et trios avec Xavier Charles, Philippe Lauzier, Jim Denley, Pierre-Yves Martel, Martin Tétreault, en plus de nombreuses rencontres impromptues. Compositeur, il crée des musiques d’ensembles usant de diverses syntaxes et puisant tantôt dans le folk tantôt dans la musique de chambre, tantôt dans la poésie ou la danses. Sa musique a été jouée dans plusieurs festivals au Canada, en Australie, et en Europe (France, Suisse, Espagne, Autriche, Italie), en plus d’être entendue sur les ondes de Radio-Canada, Australian broadcasting corporation, CBC, Radio Grenouille et plusieurs radios étudiantes.

Philippe Lauzier (n. 1977) est un musicien actif qui vit à Montréal. Après des études en composition de 1998 à 2002, il a dédié beaucoup de son temps à l’art de l’improvisation. Il joue le saxophone depuis l’âge de dix ans et il est devenu, plus tard, clarinettiste basse autodidacte. Travaillant sur plusieurs projets, Lauzier a tourné en Europe, Amérique du Nord, Mexique et Australie avec les groupes Sainct Laurens, Quartetski, Toiture, Not the Music et La Formule Xyz, ainsi que joué en concerts avec de nombreux musiciens, notamment Alexandre St-Onge, Cléo Palacio-Quintin, Isaiah Ceccarelli, Martin Tétreault, Kim Myhr, Franz Hautzinger, Xavier Charles, Jim Denley, Tatsuya Nakatani, Nicolas Caloia. Son intérêt pour les pratiques collaboratives interdiciplinaires, l’amène aussi à réaliser une installation sonore pour le FIMAV 2014 ; une œuvre in situ pour les Symphonies portuaires de Pointe-à-Callière ; des musiques à l’image, pour la danse contemporaine et pour le théâtre ; et quelques collaborations avec les arts visuels tel que Motel Hélène avec l’artiste Frédérique Laliberté.

Depuis sa fondation à Montréal en 1999, le Quatuor Bozzini œuvre dans les domaines des musiques nouvelle, expérimentale et classique. Construisant avec soin un répertoire diversifié qui ne cède jamais à la facilité ou aux modes, il a commandé au fil des ans plus de 180 œuvres et en a créé près de trois cents. Propulsant la scène hyperactive montréalaise et au-delà, le Quatuor Bozzini offre à ses auditeurs des prestations brillantes et rigoureuses dans une atmosphère toujours inspirante. Régulièrement invité à de nombreux festivals internationaux, le Quatuor Bozzini soutient également les artistes de la génération émergente grâce à ses ateliers, dont le Composer’s Kitchen. Il dirige sa propre étiquette de disques, la Collection QB, et a publié des albums prisés par la critique dont plusieurs sont désormais des disques de référence dans le milieu.

 

– 30 –

Source : Quatuor Bozzini – www.quatuorbozzini.ca

 

Le Quatuor Bozzini et Tour de Bras remercient de leur soutien : le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Montréal, Accès Culture, Le Vivier carrefour des musiques nouvelles, la Fondation Socan, DAME et l’Université Concordia

Jean-François Groulx SPIRALE

Communiqué
Pour diffusion immédiate

DIGI_JFG_Spirale_2023_V1

Jean-François Groulx
SPIRALE

Saint-Lambert, le 15 septembre 2017 – Le polyvalent Jean-François Groulx est de retour avec Spirale, un nouvel opus sous le signe du groove. Après avoir exploré les musiques du monde, le pianiste et compositeur livre ici un album résolument jazz sur lequel il déploie une palette de couleurs et de textures riche et variée.

Accompagné du contrebassiste émérite Adrian Vedady et du réputé batteur Paul Brochu (UZEB), Jean-François Groulx propose sur Spirale huit pièces de jazz contemporain à la fois accessibles et raffinées. Les jazzophiles comme les néophytes apprécieront les mélodies accrocheuses et actuelles soutenues par des rythmes à couper le souffle.

Complices et à l’écoute, les trois musiciens d’expérience entretiennent une conversation où chacun a l’occasion de s’exprimer et d’enrichir le propos. Interprétées avec brio et sensibilité, les compositions, qui s’adressent tant à la tête qu’au cœur, nous emmènent dans des univers hauts en contrastes.

Musicien polyvalent qui s’épanouit aussi bien dans le jazz que dans la pop, les musiques du monde et la chanson – il fait notamment partie de l’orchestre de l’émission En direct de l’univers –, Jean-François Groulx démontre ici un sens rythmique hors du commun et une grande ouverture. Les musiciens, qui ont eu l’occasion de s’approprier pleinement les compositions avant l’enregistrement, se distinguent par la qualité et la finesse de leur interprétation.

L’album, sous l’étiquette Productions de l’onde, sera en magasin à partir du 15 septembre. Au cours des prochains mois, Jean-François Groulx et ses complices auront le plaisir de présenter les pièces de Spiralesur les planches. Restez à l’affût!

www.jeanfrancoisgroulx.com

-30-

Source
Productions de l’onde

Relations de presse
Communications Lise Raymond
450 486-3789 • info@clraymond.com

Oktopus Hapax

Capture pochette

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Oktopus
Hapax
La formation québécoise lance un deuxième album
où le klezmer côtoie le classique, la chanson et le jazz

Saint-Lambert, le 14 septembre 2017 – Trois ans après Lever l’encre, premier de sa discographie, la formation Oktopus est de retour avec Hapax. Pour ces musiciens inspirés et inventifs, c’est l’occasion de préciser leur démarche artistique qui puise dans l’histoire et les musiques de l’Europe de l’Est. Festif et mélancolique à la fois, l’opus reflète l’ambiguïté des larmes juives, à mi-chemin entre rire et tristesse.

Le titre de l’album fait référence à un terme qui désigne un mot qui n’a qu’une seule occurrence dans la littérature. Il évoque ici le caractère unique de la proposition de la formation, qui se situe au carrefour de la musique klezmer des juifs ashkénazes, de la chanson québécoise et des influences jazz et classiques.

En effet, si la majorité des œuvres d’Hapax sont tirées du répertoire traditionnel klezmer, elles sont la plupart du temps réarrangées pour témoigner des inspirations multiples des membres du groupe. Ainsi, la musique classique est bien présente dans Danse hongroise no5 (Brahms) et Le rêve d’Anne Frank(Prokofiev), pièce où l’on peut entendre la magnifique voix de Jorane. Quant aux influences jazz, elles colorent Fun tashlikh, à laquelle la chanteuse chevronnée Karen Young prête sa voix, et Freylekh. Les musiciens démontrent par ailleurs leur attachement à leur terre d’origine en livrant une réjouissante version de la pièce Le p’tit bonheur; parions que le grand Félix Leclerc l’aurait appréciée. On retrouve également des improvisations chères au klezmer et une composition, Bookmark hora, qui s’inscrit en continuité avec la tradition.

François Lalonde, qui signe la réalisation de l’album, a relevé avec brio le défi de donner à ce vaste projet musical une cohérence et une saveur particulière. Hapax sera dévoilé à l’occasion d’un spectacle-lancement gratuit et ouvert au public, présenté le 21 septembre au Lion d’Or (1676, rue Ontario E., Montréal).

À propos d’Oktopus
Créé en 2012, Oktopus réunit le fondateur et arrangeur du groupe Gabriel Paquin-Buki (clarinette), Vanessa Marcoux (violon et composition), Marilène Provencher-Leduc (flûte), Matthieu Bourget (trombone basse), Patricia Darche (trombone ténor), Alexis Basque (trompette) et Mathieu Bourret (piano). Oktopus a remporté en 2014 un Syli d’Or de la musique du monde à Montréal. La même année, la formation lançait son premier album, Lever l’encre. Site Web : oktopus.ca.

– 30 –

Relations de presse
Communications Lise Raymond
450 486-3789 • info@clraymond.com

Résonance Kandinsky

logo

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Résonance Kandinsky

 

« L’œil ouvert et l’oreille attentive transforment les moindres sensations en événements importants.
De toutes parts des voix affluent et le monde chante. »

 Vassili Kandinsky

Montréal, le 11 septembre 2017 ‒ Productions Fiolûtröniq présente RÉSONANCE KANDINSKY, un spectacle multimédia alliant musiques instrumentale et électroacoustique avec projections et récitations de textes de Kandinsky, le jeudi 5 octobre 2017 à 20 h, à l’Amphithéâtre du Gesù. Codiffusion du Groupe Le Vivier et de Productions SuperMusique, RÉSONANCE KANDINSKY est une création originale de la compositrice et hyper-flûtiste Cléo Palacio-Quintin, inspirée de l’œuvre du peintre Vassili Kandinsky (1866-1944), grand précurseur de l’abstraction picturale au début du XXe siècle.

Parallèlement à son œuvre picturale, graphique, poétique et scénographique, Vassili Kandinsky a poursuivi toute sa vie une recherche théorique. Il a publié le premier grand manifeste de l’art abstrait en 1911 : Du spirituel dans l’art, et dans la peinture en particulier. Les concepts de temps et d’espace, essentiels dans la musique électroacoustique, ont joué un grand rôle dans son approche de la théorie de l’art. La production artistique de Kandinsky  inclut une  série de dix tableaux nommés Composition,lesquels sont considérés comme ses œuvres majeures. Une quarantaine d’autres  tableaux  sont appelésImprovisation. Ces allusions à la musique ont incité la compositrice à élaborer une suite de quatorze compositions et improvisations inspirées par autant de tableaux du célèbre peintre.

Avec ses hyper-flûtes (une flûte traversière standard et une flûte basse) branchées à l’ordinateur par des capteurs gestuels électroniques, Cléo Palacio-Quintin crée des univers sonores et visuels interactifs où les instruments et l’électroacoustique s’épousent. Elle s’entoure ici de deux complices, la violoncelliste Émilie Girard-Charest et la percussionniste Barah Héon-Morissette, qui, tout comme elle, ont une pratique artistique polyvalente incluant la composition et l’improvisation.

Tableaux de Kandinsky mis en musique par Cléo Palacio-Quintin :

• Composition IV • 1911                                                     • Composition VII • 1913
• Improvisation 19 • 1911                                                   • Trame noire • 1922
• Composition V • 1911                                                        • Composition VIII • 1923
• Improvisation 26 • 1912                                                   • Quelques cercles • 1926
• Composition VI • 1913                                                       • Composition IX • 1936
• Improvisation à la gorge • 1914                                    • Ensemble multicolore • 1938
• Composition X • 1939                                                        • Accord réciproque • 1942

À propos de Cléo Palacio-Quintin
Musicienne polyvalente avide de création, la flûtiste-improvisatrice-compositrice Cléo Palacio-Quintin (1971) participe à de nombreuses premières et performances multidisciplinaires, et compose des musiques instrumentales et électroacoustiques pour différents ensembles et œuvres médiatiques. Depuis 1999, elle développe ses hyper-flûtes. Elle a été lauréate des Prix Opus Compositeur de l’année  (saison 2010-2011) et Disque de l’année  musique actuelle, électroacoustique (saison 2015-2016) pour l’album ePub Nébuleuses de Beta Lyræ (Terri Hron & Cléo Palacio-Quintin), DAME/Ambiances Magnétiques. Première femme à avoir obtenu un doctorat en composition électroacoustique à l’Université de Montréal (2012), elle est également une collaboratrice du Centre interdisciplinaire de recherche en musique, média et technologies (CIRMMT). Au fil des ans, ses œuvres ont été interprétées par elle-même ou par divers ensembles dans de nombreux pays : Angleterre, Belgique, Canada, Danemark, États-Unis, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Suède et Suisse. En plus de composer de la musique de chambre avec électronique, elle se produit régulièrement comme soliste et improvisatrice.
http://vimeo.com/cleopq               http://soundcloud.com/cleopq

RÉSONANCE KANDINSKY
Jeudi 5 octobre 2017, 20 h ‒ Amphithéâtre du Gesù
Billetterie : 20 $/12 $ (+ frais), 1200, rue de Bleury, Montréal, 514-861-4036
http://www.legesu.com/evenement/resonance-kandinsky/

Contact : Communications Lise Raymond
450-486-3789  info@clraymond.com

Productions Fiolûtröniq reçoit l’appui du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts de Montréal pour cette production, et remercie le CIRMMT pour l’accès à ses studios et équipements.

‒ 30 ‒

 

Festival Musique du Bout du Monde : une 14e édition à la hauteur des espérances

cc

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Festival Musique du Bout du Monde : une 14e édition à la hauteur des espérances

Gaspé, le 7 septembre 2017 – Les organisateurs du Festival Musique du Bout du Monde tirent un bilan positif de la 14e édition de l’un des plus grands évènements estivaux gaspésiens. Même s’il est encore trop tôt pour avancer les chiffres officiels, certaines données préliminaires permettent de penser que l’équilibre budgétaire sera maintenu avec un achalandage de plus de 25 000 festivaliers.

Le pari des musiques du monde encore une fois relevé 
La programmation musicale du festival a su combler les attentes du public en proposant un vaste éventail d’artistes émergents et de têtes d’affiche. Si les soirées du jeudi et du vendredi soir, avec Gregory Charles ou Yann Perreau ont fait danser la foule du chapiteau des Grands Spectacles Hydro-Québec, c’est la soirée du samedi soir avec Tiken Jah Fakoly qui a attiré le plus de spectateurs. La voix du reggae africain a attiré au-delà de 2000 festivaliers sur le plus grand plancher de danse couvert de la péninsule gaspésienne. « Si les Cowboys fringants ont rempli le chapiteau en 2016, c’est la première fois depuis la naissance du festival qu’un artiste de la musique du monde attire autant de spectateurs à Gaspé. C’est un indicateur qui confirme que le FMBM influence les habitudes d’écoute musicale chez son public » remarque le directeur de Musique du Bout du Monde Stéphane Brochu.

Une édition électrisante 
Si la 14e édition a attiré de nombreux festivaliers, elle se distingue aussi par un renouvellement de l’offre : une programmation diversifiée à la plage Haldimand, la découverte de nouveaux lieux de diffusion insolites ou encore la mise en place d’un projet-pilote autour du transport électrique. En collaboration avec le Club Tesla Québec et le TechnoCentre éolien, dix voitures électriques ont quitté Montréal le 9 août pour se rendre à Gaspé, au cœur des festivités. L’homme d’affaires Alexandre Taillefer faisait partie des invités spéciaux du festival. L’objectif avoué de la collaboration du FMBM et du dragon était de mettre en lumière le circuit électrique ceinturant la Gaspésie et de démontrer qu’il est possible de se rendre au bout du monde en véhicule électrique. Cette initiative a offert une opportunité de partenariat avec le FMBM et permet de souligner l’importance des énergies renouvelables ainsi que la collaboration entre les acteurs industriels, tels que le TechnoCentre éolien, LM Wind Power, Ohmega et les entreprises culturelles.

En route pour le 15e anniversaire 
Les organisateurs du Festival Musique du Bout du Monde sont déjà en mode planification pour 2018. La 15e édition se tiendra du 4 au 8 août 2018 en préfestival sur tout le territoire du Grand Gaspé et du 9 au 12 août 2018 au centre-ville de Gaspé. Pour cette édition anniversaire, le comité de programmation poursuivra sa recherche de grands noms, de talents émergents et de nouveaux lieux de diffusion pourraient être inaugurés. D’ici là, le nom de l’artiste au lever du soleil sera dévoilé le 24 novembre à Gaspé. À cette occasion, Musique du Bout du Monde tiendra une activité-bénéfice au profit du Théâtre de la Vieille-Forge à Petite-Vallée, dans le cadre de la campagne de solidarité « Autour du feu pour Petite-Vallée ». Des détails sur ce rendez-vous sont à venir.

Vidéo récapitulative de la 14e édition : https://youtu.be/YRxkCdKnXNM
#fmbmgaspe pour le fil du festival #MonBoutDuMonde pour vos photos coups de cœur.
Suivez-nous sur nos plateformes sociales
Twitter : @fmbmgaspe |Facebook : Festival Musique du Bout du Monde | Instagram : fmbmgaspe | Youtube : Fmbm Gaspé
Certification Éco-Festif BNQ 9700-253 pour la gestion responsable des événements.

– 30 –

Source :
Alexa Sicart 
Coordonnatrice aux communications
developpement@musiqueduboutdumonde.com
418 361-4222