Communiqués

Le Festival du Bout du Monde de Gaspé – Un nouveau partenaire novateur et en mouvement

bandeau

Communiqué

Pour diffusion immédiate

 

Le Festival du Bout du Monde de Gaspé 

Un nouveau partenaire novateur et en mouvement

Montréal, le 1er juin 2017 – De passage à Montréal, à l’occasion de la journée de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, le président du Festival Frédérick Ste-Croix tenait à rappeler sa grande fierté à réussir à tenir un événement majeur rayonnant à l’échelle nationale et internationale sur le territoire gaspésien. « Même si on est au bout du monde, on peut faire de grande chose, ou devrais-je plutôt dire qu’être au bout du monde, inspire à faire de grandes choses. Depuis sa création, Musique du Bout du Monde met en valeur le territoire gaspésien que ce soit par des choix de programmation uniques tels que le concert au lever du soleil, au Cap-Bon-Ami mais aussi en mettant en place des actions concrètes de développement durable afin de conserver cet environnement grandiose qui nous entoure et qui fait notre spécificité. »

C’est d’ailleurs dans cette perspective de développement durable que le Festival Musique du Bout du Monde est heureux d’être associé à Alexandre Taillefer afin de promouvoir l’utilisation des véhicules électriques et ainsi, permettre la mise en œuvre d’initiatives écoresponsables chères au cœur des deux partenaires. Le Festival Musique du Bout du Monde a, depuis plusieurs années, pris un virage vert et la mobilité du festivalier est au cœur des préoccupations de notre organisation.

La rencontre avec Alexandre Taillefer et le festival pourrait être qualifiée de rencontre surprenante. C’était sans compter sur notre magicien porte-voix Philippe Fehmiu qui l’a invité  à son émission radiophonique pour échanger autour de l’actualité culturelle et économique. « On a tous un peu de Gaspésie en nous. Terre d’extrême et de beauté, c’est avec un grand plaisir que j’invite tous les Québécois à découvrir ce magnifique festival. » Alexandre Taillefer est un entrepreneur prolifique à qui l’on doit plusieurs projets marquants dans le milieu culturel de Montréal et du Québec. Il n’hésite jamais à partager ses idées et sa passion en s’impliquant régulièrement dans divers secteurs de l’activité économique.

À l’occasion du FMBM 2017, il se rendra à Gaspé en voiture électrique afin de démontrer qu’il est possible de se rendre au bout du monde avec ce mode de transport écologique. Véritable amoureux de la culture et des artistes, Alexandre Taillefer fera partie des invités de marque de notre festival.

Son projet permettra de souligner la capacité d’innovation et de mise en commun des objectifs de développement durable par Musique du Bout du Monde.

-30-

Le festival Musique du Bout du Monde est l’un des événements les plus populaires dans la région. Il est unique, tout comme par l’environnement majestueux dans lequel il se tient, la Gaspésie ! Il se veut un lieu d’échanges entre la culture gaspésienne et les autres cultures du monde. L’événement est reconnu à la fois pour la qualité de sa démarche artistique et pour son ambiance festive, sa dimension humaine et la qualité des rencontres qu’on y fait en font un rendez-vous incontournable de l’été à Gaspé.

Source

Pour Montréal : Relations de presse – Communications • Lise Raymond • 450 640-0500 • info@clraymond.com

Pour Gaspé : Communication FMBM, Alexa Sicart / 418-361-4222

bandeau FrAVIS AUX MÉDIAS

___________________

 

ANNONCE DES ARTISTES EN SPECTACLE

À LA JOURNÉE DES AUTOCHTONES EN DIRECT  

Huit villes. Un grand rassemblement

Winnipeg, 26 mai 2017 – Le pays parle déjà avec enthousiasme de la diffusion de la Journée des Autochtones en direct (JAD) d’un océan à l’autre cette année, à l’occasion de Canada 150. On a fait l’annonce aujourd’hui des 70 artistes et plus de renommée, dont des lauréats et des artistes de la relève en musique et à la télévision, qui participeront à la fête.

Charlie Major, Classified, Daniel Lanois, Derek Miller, Digawolf, Don Amero, Florent Vollant, George Leach, Iskwé, LightningCloud, Nelly Furtado, Neon Dreams, Radio Radio, Taboo et Zachary Richard en sont des exemples. Pour consulter la liste complète, visitez jaendirect.ca.

La Journée des Autochtones en direct sera la plus grande jamais organisée et comptera des scènes à Halifax, Montréal, Ottawa, Toronto, Winnipeg, Yellowknife, Edmonton, et Vancouver.

Cette 11e édition rassemblera les Canadiennes et les Canadiens et soulignera les réalisations des peuples autochtones dans le cadre d’activités culturelles et de musique, contribuant en même temps au mouvement national de réconciliation. Pour réunir le pays tout entier, le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN), avec l’aide financière du gouvernement du Canada par le truchement du Fonds Canada 150, fait passer à l’histoire cette plus grande célébration de la Journée nationale des Autochtones. APTN souhaite aussi souligner le soutien de nos partenaires nationaux – l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), le Groupe Investors et le Groupe Banque TD –, et les en remercier.

La JAD continue d’évoluer et mettra en vedette des éléments de la scène artistique et culturelle des huit régions. Des artistes Inuits, Métis et des Premières Nations s’exécuteront sur scène pour faire vivre en direct une expérience palpitante de l’expression autochtone contemporaine qui passera par la fusion des genres musicaux, des langues, des styles et des arts interdisciplinaires. Le chant de gorge et le beat box se mélangent en inuktitut et en français; des artistes du Nord forment la première chorale inuite jamais créée de chant de gorge; et des hôtes portant les plus beaux vêtements et bijoux des designers autochtones n’en sont que quelques exemples. Cette année sera l’année du talent inégalé imbriqué dans la mosaïque de toutes les nations qui composent le paysage de ce pays.

La diffusion multiplateforme de la Journée des Autochtones en direct restera dans les annales de la diffusion : écoutez en direct à la télé d’APTN ou en ligne à jaendirect.ca, ou encore sur les radios autochtones. Le concert de la Journée des Autochtones en direct, d’une durée de 7 heures, sera diffusé le 21 juin à partir de 19 h et jusqu’à 2 h HE sur APTN.  

Une émission spéciale sur les artistes émergents de chaque ville hôte de la Journée des Autochtones en direct précédera la diffusion du spectacle et sera disponible en direct à l’adresse jaendirect.ca.

Pour savoir qui jouera dans votre ville ou obtenir de plus amples renseignements sur les activités de la journée, dont les cérémonies du feu sacré, les danses rondes, les artisans, les activités pour les enfants et plus, visitez jaendirect.ca ou suivez la scène sociale d’APTN. Tout le monde est invité à se joindre à la conservation à n’importe quel moment sur Twitter ou Instagram en utilisant les mot-clic #JAD2017 et #ADL2017. Les messages seront partagés avec l’auditoire des médias sociaux d’APTN.

– 30 –

Au sujet de la Journée des Autochtones en direct

La Journée des Autochtones en direct se tient depuis 2007 et est la plus grande célébration annuelle de la Journée nationale des Autochtones, une célébration de la culture et du patrimoine des peuples autochtones et du solstice d’été au Canada. Le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) présente gratuitement les festivités de jour et le concert en soirée depuis Winnipeg, au Manitoba, et organise presque chaque année une scène jumelle ailleurs au pays. La diffusion multiplateforme EN DIRECT du concert est accessible à l’ensemble de la population canadienne et à l’étranger sur les ondes d’APTN, à la radio et en ligne. Pour de plus amples renseignements, visitez jaendirect.ca.

Au sujet de la Journée des Autochtones – Une célébration de la culture et du patrimoine des peuples autochtones

La Journée des Autochtones est une journée qui permet à tous les Canadiens de découvrir et de souligner le patrimoine original, la diversité culturelle et les réalisations et contributions remarquables des peuples Inuits, Métis et des Premières Nations. Elle a été célébrée pour la première fois le 21 juin 1996 après avoir été reconnue par une proclamation du gouverneur général de l’époque, Roméo LeBlanc. La Journée nationale des Autochtones s’inscrit dans le cadre du programme Le Canada en fête! même si elle n’est pas reconnue comme jour férié par la plupart des provinces.

Renseignements au sujet de la Journée des Autochtones en direct d’APTN

ou demande d’images :

Communications Lise Raymond

450 650-0500

info@clraymond.com

Just Wôan, A second chance – Fusion éclectique entre pop et rock nord-américain et groove bantou d’Afrique centrale

couverture album

Communiqué de presse

Just Wôan
A Second Chance

L’artiste propose une fusion éclectique entre pop et rock nord-américain et groove bantou d’Afrique centrale

Montréal, le 19 mai 2017 – Auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste d’origine camerounaise établi à Montréal depuis 2012, Just Wôan lance A Second Chance, un troisième album qui prône des valeurs de solidarité et de fraternité.

L’opus a vu le jour en 2016 alors que l’artiste, de retour du Cameroun où il était allé travailler sur ses projets musicaux, s’est retrouvé en transit, coincé en raison des attentats survenus à l’aéroport de Bruxelles. Cette journée d’horreur et de panique marque pour lui un tournant décisif qui l’incite à mener une profonde réflexion existentielle sur son époque et sur la barbarie humaine.
Au fil des pièces de l’album chantées en langue bafia, Just Wôan lance un vibrant plaidoyer en faveur d’une transformation radicale de nos modes de vie et de consommation. Se donner une deuxième chance, c’est aspirer à un monde où le bien-être et la dignité des humains ne seraient plus prédéfinis par leur situation géographique. C’est aussi un monde où l’on ne prendrait plus à la Terre plus que ce qu’elle n’a les moyens de nous donner.

En quelques années à peine, Just Wôan a su gagner le respect et l’estime de ses pairs et se tailler une place sur la scène musicale montréalaise, lui qui s’est produit dans les plus grands festivals de la province, notamment aux FrancoFolies de Montréal, au Festival International Nuits d’Afrique, au Festival international de jazz de Montréal, au Festival d’été de Québec et au FestiVoix de Trois-Rivières. Just Wôan a deux précédents disques à son actif, Des reines (2011) et Ikomo (2015).

Cet été, Just Wôan présentera une série de concerts à Montréal et à Québec. Plus de détails au www.justwoan.com.

Sortie en en magasin le 26 mai sur étiquette Disques Nuits d’Afrique, distribution Select.

« Toutes catégories confondues, Just est l’un des plus grands chanteurs du Québec, avec une voix qui rappelle parfois la douceur d’un Lokua Kanza. »
– Le Devoir, août 2016

– 30 –
Relations de presse : Communications Lise Raymond, 450 640-0500; info@clraymond.com

ROSEQ réseau d’été 2017 – 251 rencontres en toute intimité avec vos artistes !

En-tête troisième et bonne version

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

251 rencontres en toute intimité avec vos artistes!

 

Montréal, le 19 mai 2017 – Le Réseau des Organisateurs de Spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ), vous a préparé des rendez-vous uniques! Très bientôt, plusieurs artistes prendront la route et vous feront vivre de grandes émotions dans les plus beaux lieux de diffusion avec le fleuve et la mer en fond de scène.

 

Ingrid St-Pierre et Pierre Flynn ont accepté de s’impliquer à titre de porte-paroles…

texte

Ingrid St-Pierre, Simon Daniel, Pierre Flynn, Michel Rivard, Jordan Officer, Martin Perizzolo, Renée Martel, Joannie Benoit, Catherine Major, Moran, Laurence Jalbert, Tommy-Charles, Koriass, David Thibault, Mathieu Lippé, Misses Satchmo, Bleu Jeans Bleu, Raphaël Butler, Tomalli, Guy Bélanger, Adam Karch, Étienne Drapeau, Alejandra Ribera, Julien Lacroix, Mehdi Bousaidan, Katherine Levac, Thomas Hellman, Brigitte Boisjoli, Bellflower, Les Grandes Crues, Jean-Michel Blais, Ivy, Martin Goyette, QW4RTZ, Quartom, Le Blues des Urinoirs et Le Printemps d’Adam (spectacle jeunesse).

En partenariat avec le ROSEQ, La Tournée Découverte accorde une place particulière aux auteurs-compositeurs-interprètes de la scène émergente, et vous permettra de découvrir : Cédrik St-Onge, Charles-Antoine Gosselin, Antoine Lachance, Mathieu Bérubé et Geneviève Racette.

Pour voir la programmation complète par artiste, lieu et date, cliquer ici. 

Les diffuseurs du Réseau d’été 2017

 

– 30 –

 

Source :               ROSEQ – Carole Thibaudeau

418 723-4323, poste 1 / roseq.com@globetrotter.net

 

Entrevues :        Communications Lise Raymond

450 640-0500/ info@clraymond.com

 

Dévoilement de la programmation du Festival Orford Musique 2017

Capture

Orford, le 20 avril 2017. – Orford Musique est fier de présenter l’édition 2017 de son Festival international, la deuxième du directeur artistique Wonny Song.
Ce sont plus de 70 événements qui auront lieu tout l’été, et une place de choix sera faite aux artistes canadiens dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération. « Je vous promets une saison grandiose, qui présentera notamment une vingtaine de Grands concerts pour tous les goûts. Je tiens fermement à rendre la musique classique accessible à tous, c’est pourquoi des occasions de discuter avec les artistes ou des périodes de questions-réponses seront tenues en parallèle à certains concerts », affirme Wonny Song.Une saison sous le signe de l’innovation
« Cet été, je tiens à vous faire découvrir un nouvel aspect de la musique classique avec des artistes innovateurs qui en repoussent les limites. Je veux encourager cette démarche artistique, qui contribue réellement à l’évolution de la musique classique. C’est notamment le cas du saxophoniste jazz Yannick Rieu, du Kuss Quartet et de la harpiste Valérie Milot », poursuit le pianiste et directeur artistique.Également, plusieurs artistes dont la réputation n’est plus à faire et qui sont des coups de cœur du public seront de retour sur la scène d’Orford Musique : Marc-André Hamelin, Lorraine Desmarais, Stéphane Tétreault, I Musici de Montréal et André Laplante.Les compositeurs canadiens à l’honneur
La saison estivale sera l’occasion de rendre hommage aux artistes canadiens, notamment aux compositeurs, dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération, jalon significatif dans l’histoire du Canada. Ainsi, plusieurs compositeurs d’ici, dont Simon Bertrand, André Prévost, François Morel et Marjan Mozetich seront joués par différents artistes invités.

Concert d’ouverture
Le 7 juillet, Valérie Milot, parfait exemple d’artiste qui innove, transportera le public dans un univers musical et lumineux! Alors que les mélomanes entendront différentes compositions et arrangements pour harpe, ils pourront admirer les magnifiques effets de lumières projetées sur une sphère englobant l’artiste et son instrument. Un événement exceptionnel à ne pas manquer!

Série Piano
Souvent décrit comme l’un des plus grands virtuoses romantiques, l’incomparable André Laplante reviendra en récital sur la scène d’Orford le 8 juillet pour interpréter Liszt, Schubert et Chopin. Les très aimés Orford Six Pianos surprendront une fois de plus le public avec leurs arrangements originaux et leurs prestations enlevantes lors d’un concert explosif le 9 juillet. Au programme : L’apprenti sorcier de Dukas, La Moldau de Smetana et Roméo et Juliette de Tchaïkovski. Également, le grand Marc-André Hamelin sera de retour au Festival Orford Musique pour deux concerts! Le premier, le 14 juillet : un récital présentant notamment les Quatre impromptus D. 935 de Schubert; le deuxième, le 15 juillet, lors duquel sera joué le monumental et dramatique Quintette en fa mineur de Brahms avec le Kuss Quartet, quatuor allemand reconnu sur la scène internationale. Finalement, le jeune prodige canadien Jan Lisiecki, déjà signé avec la prestigieuse étiquette Deutsche Grammophon, interprétera des grands classiques tels que Bach, Schumann, Chopin et Beethoven le 23 juillet.

 

Série Violon & cordes
Occasion unique : l’Orchestre symphonique de Québec et son chef Fabien Gabel viendront jouer à Orford le 21 juillet! Venez les entendre interpréter la magnifique et émouvante Symphonie no 2 en ré majeur de Brahms, ainsi que le Concerto pour violoncelle et orchestre en si mineur de Dvořák, souvent considéré comme le meilleur du répertoire de cet instrument, avec le jeune Cameron Crozman. Qualifié de prochain Itzhak Perlman, le jeune violoniste Paul Huang, lauréat de nombreux prix dont le prestigieux Avery Fisher Career Grant en 2015 et le Lincoln Center Award for Emerging Artists en 2017, viendra à la rencontre du très aimé Stéphane Tétreault le 5 août pour plusieurs duos violon-violoncelle en plus du Trio en ré mineur no 1 de Mendelssohn.

Série Abbaye
L’abbaye Saint-Benoît-du-Lac accueillera cette année encore deux concerts de musique baroque. Le 15 juillet, vivez un voyage historique au temps de la colonie française en terre d’Amérique, où le chant choral sera à l’honneur, avec le Studio de musique ancienne de Montréal et son chef Andrew McAnerney. Le 29 juillet, retrouvez les talentueux complices Louise Pellerin et Luc Beauséjour lors d’un concert intime de hautbois et d’orgue. Le lieu sacré possède une acoustique idéale pour ces magnifiques concerts, où le public peut vivre une véritable expérience de recueillement!Série Grands maîtres de l’Académie
Soyez aux premières loges pour admirer la complicité et l’immense talent des professeurs émérites de l’Académie les 17 juin et 1er juillet! Ces artistes réputés s’unissent chaque année pour vous offrir des découvertes et des classiques du répertoire de musique de chambre. De plus, joignez-vous à nous afin de rendre hommage au grand professeur et violoncelliste Laurence Lesser pour célébrer sa riche carrière et son implication. Un ensemble de douze violoncelles vous fera apprécier encore davantage ce magnifique instrument le 30 juin.

Séries Jazz et Musique du monde
À la direction musicale des meilleurs jazzmen montréalais, c’est en big band que la grande Lorraine Desmarais fera vivre sur scène le 22 juillet sa plus récente création, Danses Danzas Dances, une « suite de danses » caractéristiques des quatre coins du monde. Passion, virtuosité et humour sont au programme! Le 29 juillet, entrez dans l’univers du programme Da-Li, inspiré de la musique asiatique, avec le saxophoniste dont la réputation n’est plus à faire, Yannick Rieu. Finalement, la technique solide et la formation classique de la directrice musicale et pianiste de l’émission Belle et Bum Julie Lamontagne vous promettent une soirée divertissante et originale le 11 août. Accompagnée d’un quatuor à cordes, elle vous fera découvrir des versions jazzées de compositeurs classiques tels que Rachmaninov, Debussy et Haendel! Dans le cadre de la série Musique du monde, la chanteuse d’origine péruvienne Patricia Cano vous propose un hommage à Mercedes Sosa le 4 août. Ne manquez pas cette soirée où les rythmes latins s’entremêleront pour créer un mélange unique et chaleureux!

 

Concert de clôture
L’ensemble I Musici de Montréal visitera Orford Musique avec son chef Jean-Marie Zeitouni le 12 août! L’Orchestre de chambre interprétera Divertimento en ré majeur de Mozart, et la pièce de résistance sera la Sérénade pour cordes de Tchaïkovski, écrite sur une impulsion, mais dont le compositeur affirmait luimême être l’une de ses meilleures œuvres. Une belle soirée en perspective pour cette clôture du Festival 2017!

 

Prix Orford Musique
En parallèle au Festival se tiendra une deuxième mouture du Prix Orford Musique. Le concours de haut niveau entre les meilleurs étudiants de l’Académie aura lieu pour une deuxième année du 24 au 28 juillet. Ce sera la chance pour le public d’entendre de véritables talents de la relève tout en faisant valoir leur opinion lors de la remise d’un prix Coup de cœur du public. Tous les détails ainsi que le nom des finalistes seront dévoilés sur notre site web en juin.De plus, la grande gagnante de l’édition 2016, la jeune violoniste Mai Tategami, viendra jouer dans un programme de musique française avec l’original Trio Boréal, composé d’un clarinettiste, d’un altiste et de notre directeur artistique Wonny Song au piano, le 16 juillet.

Activités familiales gratuites
Fidèle à ses habitudes, le Festival Orford Musique présentera tout l’été de nombreux concerts gratuits donnés par les talentueux étudiants de l’Académie à la salle Gilles-Lefebvre (série Beaux concerts de la relève), au parc de la Rivière-aux-Cerises d’Orford les vendredis soirs (série 5 à 7 Orford) et dans différentes municipalités de l’Estrie et de la Montérégie (série Orford sur la route)!

Une nouvelle série, Pique-niques classiques, fait son entrée dans la programmation. Venez piqueniquer en famille et apprécier un superbe concert en nature donné par nos étudiants les samedis midis du 24 juin au 22 juillet, au parc municipal de Saint-Étienne-de-Bolton!

Également, les réputés professeurs de l’Académie donneront des Classes de maître publiques, offertes gratuitement pour une première année, les lundis et mardis soirs. Profitez de l’occasion pour plonger dans l’univers de notre Académie internationale et observer les échanges entre les maîtres et leurs stagiaires prometteurs. Quatre conférences s’y ajoutent lors desquelles vous en apprendrez sur différents sujets qui touchent les musiciens professionnels tels que le leadership artistique à l’ère des médias numériques et le rôle des relations publiques dans le développement de carrière.

Journée de la famille
Lors d’une troisième Journée de la famille le 6 août, les jeunes mélomanes pourront découvrir la musique classique grâce à différents ateliers d’initiation aux instruments et à un concert qui plaira à toute la famille. Places limitées, réservation requise.

Ciné-Musique
Orford Musique s’associe une fois de plus au Festival CinéVue pour présenter gratuitement deux films sur son site. Le 2 août à 18 h 30, Vitus de Fredi M. Murer, qualifié de l’un des dix meilleurs films suisses de tous les temps, sera présenté à la salle de concert, et Le Virtuose (Boy Choir) de François Girard sera présenté à 21 h à l’extérieur, projeté sur la façade d’un bâtiment. Combinez votre passion pour la musique et le cinéma avec cet événement unique!

 

Expositions d’arts visuels
Le Festival Orford Musique accueillera deux expositions d’arts visuels : Résonnances de Karine Fréchette, dont la démarche s’inspire de l’Op art, de l’abstraction du début du siècle et de l’esthétique psychédélique; et Les territoires intérieurs de François Haguier, qui s’avère le prolongement du travail de l’artiste sur l’exploration picturale minimaliste. Ces expositions seront accessibles lors des événements ayant lieu à la salle Gilles-Lefebvre du 15 juin au 12 août.Détails et programmation complète au orford.mu.

Billetterie
3165, ch. du Parc
Orford (Québec) J1X 7A2
819 843 3981, poste 232
billetterie@orford.mu-
Partenaires et commanditaires

partenaires et commanditaires


À propos d’Orford Musique
Situé au cœur du parc national du Mont-Orford, Orford Musique (anciennement le Centre d’arts Orford) est avant tout une Académie de musique classique de haut niveau dont la mission est de stimuler la créativité des jeunes musiciens à leurs débuts et pendant le développement de leur vie professionnelle en s’appuyant sur l’excellence, la créativité, l’accessibilité et la pérennité.Fondée par Gilles Lefebvre, l’Académie Orford Musique est, depuis ses débuts, reconnue comme chef de file parmi les institutions d’enseignement. Elle attire chaque été plus de 400 étudiants universitaires, provenant des quatre coins du monde, venus étudier auprès de professeurs de renommée internationale.Le Festival Orford Musique est un prestigieux événement d’envergure internationale qui attire près de 25 000 festivaliers annuellement lors de la saison estivale. Sa riche programmation artistique se compose principalement d’une vingtaine de concerts professionnels, d’une quarantaine de concerts gratuits offerts par les étudiants de l’Académie Orford Musique et d’expositions d’arts visuels. Durant l’année, les activités culturelles se poursuivent avec différents événements tels que les séries Déjeuners concerts, Soupers jazz et Les Grandes soirées.Orford Musique offre également des services complémentaires à ses activités éducatives et artistiques. Ainsi, tous les publics qui fréquentent son site enchanteur peuvent profiter de ses installations telles qu’une salle de concert, plusieurs studios de pratique, une salle d’orchestre ainsi que des services complets de restauration et d’hébergement.Bien ancré dans les Cantons-de-l’Est, Orford Musique est un organisme de bienfaisance où la nature et la culture sont en parfaite symbiose, ce qui crée un cadre propice à l’épanouissement artistique. Par ses activités multidisciplinaires, Orford Musique participe activement au développement et au rayonnement de la région.


Sources                                                          Madame Corinne Dussault
Communications Lise Raymond                 Coordonnatrice des communications
450 640-0500                                                 Orford Musique
info@clraymond.com                                    819 843-3981, poste 258
communications@orford.mu

3165, ch. du Parc, Orford (Québec) J1X 7A2 1 800 567-6155 orford.mu

Un nouvel événement gourmand au cœur du Mille Carré Doré!

MCD-GSM

Semaine des restos Golden Montréal, du 24 au 30 avril 2017

Un nouvel événement gourmand au cœur du Mille Carré Doré!

Montréal, le 14 mars 2017 – La Société de développement touristique du Mille Carré Doré (Golden Montréal) annonce le lancement de la première édition de la Semaine des restos Golden Montréal, un nouveau rendez-vous gourmand qui se déroulera dans la partie la plus prestigieuse du centreville de Montréal.
Des menus à prix fixes seront proposés au lunch, au souper ou au brunch dans une sélection de restaurants d’exception du Mille Carré Doré. Une expérience unique pour les gourmets et les gourmands, à découvrir dès le 24 avril et jusqu’au 30 avril!
Tous les détails de l’événement – établissements partenaires, menus, prix – sont disponibles à resto.goldenmontreal.com
Le Mille carré doré : une histoire riche et une vitalité exceptionnelle! La Société de développement touristique du Mille Carré Doré (Golden Montréal) a été créée en 2016 pour promouvoir le quartier du Mille carré doré comme une destination de choix à caractère unique.
Berceau de riches familles canadiennes depuis les années 1850, plusieurs d’origine écossaise, le Mille carré doré désigne un secteur délimité par le boulevard René-Lévesque, le parc du MontRoyal, le chemin de la Côte-des-Neiges et le boulevard Robert-Bourassa (autrefois rue University). Pour bon nombre, ce tronçon de la rue Sherbrooke évoque la célèbre Fifth Avenue de New York.
On y trouve certains des plus beaux joyaux architecturaux de la métropole, dont de splendides maisons victoriennes, mais également des institutions remarquables, des hôtels prestigieux, des restaurants gastronomiques, des universités réputées, des boutiques, des galeries d’art, des musées, des parcs, des monuments et bien d’autres attraits.
Les membres fondateurs de la Société de développement touristique du Mille Carré Doré sont : Centre Mont-Royal, Club universitaire de Montréal, Delta Hôtel Montréal, Hôtel Omni MontRoyal, Le Mount Stephen, Loews Hôtel Vogue et Service de logement étudiant et d’hôtellerie de l’Université McGill.
Les membres partenaires inclus : Café Bistro du Musée McCord, église St-Andrew and St-Paul, Fondation Macdonald Stewart, Le Beaux-Arts Restaurant, La Société Montréal, Le Petit Opus Café, Maison Boulud, Musée des beaux-arts de Montréal, Musée McCord, restaurant Alba, Ritz-Carlton Montréal, Sofitel Montréal Le Carré Doré, restaurant Renoir, resto-bar Le Cordial et Thursday’s Montréal.
Source : Louis Moubarak (514) 984-0622 Média : Communications Lise Raymond (450) 640-0500

Golden Montréal – Louis Moubarak : 2001 Robert-Bourassa, suite 1700 Montréal (Québec) H3A 2A6 ( 514-984-0622 : www.goldenmontreal.com

Funambule, un drame musical interprété par Monique Fauteux, Sylvie Tremblay et Philippe Touzel

pochette

Funambule
Quand la vie ne tient qu’à un fil

Un drame musical interprété
par Monique Fauteux, Sylvie Tremblay et Philippe Touzel

Saint-Lambert, le 10 avril 2017 – Le créneau des drames musicaux est très peu exploité au Québec. Pourtant, il recèle un fort potentiel comme en témoigne Funambule, une nouvelle création qui s’inscrit dans ce courant artistique.

Funambule se penche sur la relation entre trois personnages principaux : Elle, une psychologue en fin de carrière, Lui, un jeune homme qu’elle a accompagné en thérapie, et la Mère du jeune homme. « L’idée du scénario de Funambule m’est venue à la fois de mon expérience comme psychologue et de bribes de vie de différentes personnes croisées au cours de ma carrière », explique Marie Gingras, qui signe les textes du drame musical. « Je trouvais intéressant d’aborder le thème du suicide du point de vue de la thérapeute. Je souhaitais par ailleurs montrer l’envers de la médaille de tous ces professionnels de la relation d’aide qui vivent eux aussi leur propre détresse et qui peuvent souvent être des cordonniers mal chaussés. »

L’album concept de Funambule raconte en 17 chansons l’histoire d’une psychologue au bord de la retraite qui apprend qu’une plainte a été déposée contre elle pour négligence professionnelle. Au travers de l’enquête devant le comité de discipline, on fait connaissance avec certaines des personnes qu’elle a accompagnées, dont la détresse faisait parfois écho à sa propre vie. On découvre notamment la relation privilégiée qu’elle a entretenue avec un jeune homme cherchant à échapper au joug d’une mère envahissante. Il y est question de désespoir et de souffrance, mais aussi de résilience et de pardon, la lumière prenant le dessus sur l’ombre.

Les compositeurs Serge Keravel et Jean-Louis-Pitre ont mis en musique les textes de Marie Gingras, en révélant toute la richesse et la profondeur. Monique Fauteux, la voix inoubliable de L’Heptade (Harmonium), est la Mère alors que la talentueuse comédienne et chanteuse Sylvie Tremblay incarne Elle. Le rôle de Lui est interprété par Philippe Touzel, remarqué lors de son passage à La Voix et dans les productions Grease et bientôt Footloose. Les chanteurs Émilie Tremblay, Julie Valois, Mathieu Grégoire et David Souza complètent la distribution.

Funambule paraît le 21 avril.

 

facebook.com/funambulealbum

funambule.musik@gmail.com

 

– 30 –

Relations de presse

Communications Lise Raymond

450 640-0500 • info@clraymond.com

Kleztory: Les virtuoses du klezmer ajoutent un nouvel opus à leur envoûtante discographie

Nigun

En magasins dès le 10 mars 2017

 

Montréal, le 13 février 2017 – Intitulé Nigun, un mot hébreu qui signifie mélodie, le cinquième album de Kleztory nous plonge au cœur du klezmer, à mi-chemin entre tradition et modernité. Pièces tirées du riche répertoire klezmer d’Europe de l’Est et compositions originales s’y côtoient en toute harmonie, pour notre plus grand bonheur. Preuve qu’il n’y a pas de frontière en musique, on y trouve même une pièce du père du bluegrass, Bill Monroe.

Fidèle à son habitude, Kleztory accorde une belle place à l’improvisation sans toutefois délaisser un des éléments qui les caractérisent, soit des arrangements étoffés et nuancés. Tour à tour fougueuses, touchantes, drôles et mélancoliques, les pièces réunies sur Nigun explorent une vaste palette d’émotions.

Formé il y a 15 ans, le collectif Kleztory regroupe des virtuoses issus des milieux classique, jazz, traditionnel et tzigane. Ensemble, ils conjuguent leur talent et leur créativité pour nous captiver et nous transporter en misant sur des interprétations inspirées.

Reconnu à travers le monde pour offrir des performances musicales hors du commun, Klezstory est considéré comme un des meilleurs groupes klezmer sur la scène internationale.   Depuis sa création, le quintette a offert plus de 800 concerts, charmant les foules avec son humour, son énergie et son charisme. Les membres de Kleztory sont notamment invités chaque année à présenter leur spectacle dans différents festivals de musique juive en Europe de l’Est où leur réputation est bien ancrée.

Kleztory réunit Airat Ichmouratov (clarinette et clarinette basse, duclar, chant et percussions), Elvira Misbakhova (violon et alto), Mark Peetsma (contrebasse), Mélanie Bergeron (accordéon) ainsi que Dany Nicolas (guitare et mandoline), qui s’est récemment joint à la formation.

www.kleztory.com

 

– 30 –

Relations de presse

Communications Lise Raymond

450 640-0500 • info@clraymond.com

Stella Musica : le talent des musiciennes à l’honneur

Logo Festival Stella Musica

Montréal, le 20 février 2017 – C’est avec grande fierté que le Festival Stella Musica dévoile la programmation de sa 3e édition. Placé sous le signe de la rencontre de diverses traditions musicales, cette édition réunira des artistes exceptionnelles dans un programme emballant offrant plusieurs découvertes. Sous la direction artistique de la pianiste Katarzyna Musial et la présidence d’honneur de l’Honorable Anne-Marie Trahan, le festival se tiendra les 23-24 mars 2017, au Théâtre Outremont, à Montréal.

Le Festival Stella Musica fut fondé par la Katarzyna Musial. Pour Mme Musial : « Le festival est vraiment unique à Montréal. Il met en lumière l’immense talent et la contribution des femmes au domaine de la musique classique, quel que soit leurs sphères d’activités. Durant ces deux journées, il célèbrera les réalisations de femmes instrumentistes, compositrices et chefs d’orchestre par des concerts, conférences et activités de réseautage. » De plus, nous sommes très heureux d’amorcer une collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.

Nous sommes enchantés de faire dialoguer des artistes et des conférencières exceptionnelles s’étant distinguées au sein de la société montréalaise et québécoise : Mary-Elizabeth Brown (violoniste), Chantal Lambert (directrice de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal), Louise Gareau Des-Bois (librettiste de l’opéra Maisonneuve et Mance), Jordanna Peroff (hockeyeuse professionnelle et membre de la Canadian Women’s Hockey League) ainsi que Linda Lalande (spécialiste en assurances). La discussion sera modérée par l’Honorable Anne-Marie Trahan

Nous aurons le plaisir d’accueillir Mary-Elizabeth Brown, violon-solo de l’Orchestre de chambre McGill et de l’Orchestre symphonique d’Ottawa. Poursuivant une brillante carrière à la fois d’interprète et de pédagogue, elle a tourné en tant que soliste en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud. Le Duo Similia, composé des sœurs Annie et Nadia Labrie, fera vibrer les auditeurs grâce aux sonorités envoutantes de la flute et de la guitare. Gagnant du Félix album instrumental de l’année (ADISQ 2004) et en nomination pour l’Album classique de l’année 2006 (ADISQ), le Duo Similia se démarque par la finesse et la musicalité de ses prestations.

Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, le public pourra entendre des extraits de l’opéra Maisonneuve et Mance (livret de Louise Gareau-Des Bois et musique d’Aleksey Shegolev) qui retrace la contribution inestimable de Jeanne Mance lors de la fondation de Montréal. La mezzo-soprano Caroline Gélinas, stagiaire à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, chantera deux airs, tandis que quatre autres chanteurs de l’Atelier seront également solistes lors du grand concert qui clôturera le festival. Ce concert sera en outre l’occasion d’entendre Dervish, de la compositrice canadienne Jocelyn Morlock, interprétée par Katarzyna Musial et Mary-Elizabeth Brown, ainsi que le chœur féminin Les Voix D’Elles. Ce chœur réputé comprend une vingtaine de jeunes filles de 8 à 18 ans, et a participé en 2008 aux festivités entourant le 400e anniversaire de la Ville de Québec.

PROGRAMME

Jeudi 23 mars – 18h : Table ronde et concert intime (Petit-Outremont)

Table ronde : Mary-Elizabeth Brown, Chantal Lambert, Louise Gareau Des-Bois, Jordanna Peroff, Linda Lalande

Concert intime : Mary-Elizabeth Brown (violon seul) et Annie Labrie (guitare seule)

Vendredi 24 mars – 20h : Le Grand Concert (Théâtre Outremont)

  • Duo Similia (œuvres de Ravi Shankar et Pablo de Sarasate)
  • Mary Elizabeth Brown et Katarzyna Musial (œuvres de Jocelyn Morlock, Lili Boulanger, Grażyna Bacewicz, Pablo de Sarasate)
  • Katarzyna Musial (œuvres d’Enrique Granados, Isaac Albeniz, Manuel de Falla)
  • Opéra Maisonneuve et Mance (avec la participation de la mezzo-soprano Caroline Gélinas)
  • Chœur Les Voix D’Elles (programme à déterminer)

Le concert sera présenté le 23-24 mars au Théâtre Outremont. Détails à www.stellamusica.org.

https://www.facebook.com/festivalstellamusica

https://twitter.com/stellafestival

www.instagram.com/festivalstellamusica/

– 30 –

Le Festival Stella Musica tient à remercier Desjardins pour leur généreux soutien.

Relations de presse : Communications Lise Raymond, info@clraymond.com • 450-640-0500

cropped-cropped-photo-2.png