L’Interlokuteur est dans une classe à part. S’il a choisi le hip hop comme moyen d’expression, c’est pour véhiculer des messages qui font du bien et pour éveiller les consciences sur des enjeux sociaux qui l’interpellent. S’inspirant de témoignages, il pose un regard lucide sur la société qui l’entoure et s’exprime dans une langue exempte d’anglicismes.